keyboard_arrow_leftRetour

Belles mirabelles

Cette semaine, nous avons invité les belles mirabelles dans notre salon de thé.

“Mais pourquoi ??” nous direz-vous intrigués.

“Ce n’est pas un fruit d’ici” , “ce n’est pas slow ce transport d’un bout de la France à l’autre”, “ce n’est pas locavore” etc.

Et vous avez raison, puisque chacun sait que la mirabelle se produit principalement en Lorraine (70% de la production mondiale) et non en Alsace comme ON a pu me le dire (je ne veux pas incriminer mon associée, ce serait pas beau mais quand même…).

Mais il se trouve que votre humble rédactrice est originaire de Lorraine. De Baccarat pour être précise.  Et bien sûr, les congés d’été ont été le moment de remonter dans le grand Nord pour profiter de la famille…. et récupérer quelques 6 kilos de mirabelles sur la route :-). Notre empreinte carbone est donc moindre !

La mirabelle a obtenu son indication géographique protégée (IGP) en 1995, et sa saison est trèèèèès courte (de mi-août à fin septembre). Ne ratez pas une occasion d’en déguster !!!

Et si jamais vous croisez un mirabellier sur votre route et que ses jolis fruits vous semblent délicieux, ne les cueillez pas ! Car la mirabelle n’est bonne que lorsqu’elle est à maturité. Et dans ce cas, elle tombera toute seule lorsque vous “hocherez” la branche. C’est pour cela que l’on dit “secouer comme un prunier “! CQFD !

Tombée de l’arbre, en confiture, séchée, en compote, en sirop, et BIEN-SUR en eau de vie, la mirabelle est belle …et bonne !

 

Publié le 24/08/2018

Plus d'articles

La crêpe snickers a fait son apparition sous vos papilles ébahies ! Un client nous a demandé une fois une crêpe chocolat-caramel beurre salé et a trouvé cela bon. Nous avons alors proposé à une cliente hésitante d’essayer. Elle a validé avec beaucoup d’enthousiasme. Alors on s’est dit : et pourquoi pas aller encore plus …

Encore un beau moment de partage ! Merci l’Atelier du caillou et tous nos participants !