keyboard_arrow_leftRetour

Pourquoi une maryse s’appelle une maryse ?

Parce qu’on aime les jolies histoire on vous dit pourquoi une maryse s’appelle une maryse ? 🙂

“En vacances dans le château de ses grands-parents, le jeune garçon s’ennuyait un dimanche matin en attendant le moment d’aller à la messe. Sa nurse, qui avait rendez-vous avec le jardinier, l’avait en effet préparé longtemps à l’avance. Dans son costume du dimanche, le petit Léonard partit à la recherche d’un roseau, qu’il tailla pour s’en faire une épée. Il lui manquait un casque. Se glissant dans la cuisine par une des portes-fenêtres ouvertes sur le jardin, il avisa sur une table de marbre blanc un récipient rond, en cuivre, qui brillait au soleil. Hissé sur la pointe des pieds, il réussit à s’en emparer, le mit sur sa tête et s’en retourna dans le parc combattre les ombres des arbres centenaires. Hélas ! Ce récipient avait servi à préparer le gâteau dominical si bien que, lorsque vint le moment d’aller à la messe, les cheveux et le costume du petit Léonard étaient agrémentés de quelques taches jaunâtres du plus bel effet. Le grand-père, un géant aux mains spatulées, fessa copieusement l’enfant et le priva de dessert pour le restant des vacances. La cuisinière, qui se sentait responsable, se lamentait en confectionnant en cachette des sablés qu’elle glissait dans les poches de l’enfant dès que ses patrons avaient le dos tourné. « Si seulement j’avais mieux raclé le fond de mon cul-de-poule, lui disait-elle, vous n’auriez pas été si durement puni. »
Des années plus tard, lorsque Léonard hérita enfin de la manufacture créée par son grand-père, il travailla nuit et jour et réussit à mettre au point un ustensile permettant de racler parfaitement le fond des récipients, ustensile auquel il donna, tout naturellement, le prénom de la cuisinière de ses grands-parents.”

Bien-sur, si vous avez une autre explication, n’hésitez pas à la partager avec nous !

Publié le 01/10/2018

Plus d'articles

Cette semaine, nous avons invité les belles mirabelles dans notre salon de thé. “Mais pourquoi ??” nous direz-vous intrigués. “Ce n’est pas un fruit d’ici” , “ce n’est pas slow ce transport d’un bout de la France à l’autre”, “ce n’est pas locavore” etc. Et vous avez raison, puisque chacun sait que la mirabelle se …

Vous ressentez le besoin d’être accompagné(e) pour avancer sur certains aspects de votre vie ? Vous avez envie d’être aidée par un pro mais vous manquez de temps ? A compter du vendredi 18 janvier, Anne Peuvrel, coach professionnelle, vous recevra un vendredi sur deux entre 9h30 et 11h30 chez Délicathézen. Elle vous proposera des petites séances …

Voici les objets trouvés de cette semaine 🙂 Si les parents des propriétaires se reconnaissent, n’hésitez pas à venir les récupérer 😉